LA SPIRULINE, UN ALIMENT D’AVENIR

La spiruline ou algue bleu-vert fait partie de la famille des cyanobactéries. Son origine remonte à l’origine de la vie sur notre planète Terre. Cette micro-algue est aujourd’hui commercialisée en raison de son extrême richesse nutritionnelle. Super-aliment au contenu nutritionnel exceptionnel, qui ne nécessite ni traitement, ni cuisson et n’entraîne aucune pollution, la spiruline se place parmi les meilleurs solutions d’avenir pour une alimentation saine et pour la sauvegarde de l’environnement.

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Sur les 1500 espèces d’algues bleues répertoriées, seulement 36 spirulines sont comestibles ; la spiruline de variété spirulina platensis, de forme spiralée, est aujourd’hui la plus présente sur le marché. Son nom lui vient de sa structure en forme de spirale, observable au microscope. Capable de réaliser la photosynthèse et de se reproduire rapidement, cette micro-algue est présente sur Terre depuis plus de 3 milliards d’années. La spiruline fait ainsi partie des plus anciens micro-organismes connus.

COMMENT ÇA POUSSE ?

La spiruline se trouve généralement à l’état naturel dans des lacs où l’eau est légèrement salée et alcaline. Elle est récoltée dans son milieu naturel par l’Homme depuis les premières civilisations humaines. Son utilisation remonte aux Incas qui en consommaient comme un aliment à part entière. Naturellement, la spiruline pousse en Inde, au Tchad et au Mexique où les populations la consomment encore régulièrement.

La spiruline est cultivée par l’Homme dans des bassins de façon contrôlée dans des serres géothermiques, sa culture est assez facile et ne nécessite que peu d’espace ainsi qu’une quantité d’eau très raisonnable. Pour optimiser la croissance de la micro-algue dans son milieu de culture, les algoculteurs apportent des sels minéraux contenant notamment du potassium, du sodium, du magnésium et du fer.

QUE CONTIENT-ELLE ?

La spiruline présente une composition nutritionnelle exceptionnelle :

  • Vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12 et E
  • Minéraux et oligo-éléments indispensables : phosphore, magnésium, fer, zinc, lithium, calcium, carbonate de potassium, sodium, manganèse, sélénium, molybdène, cuivre, chrome et chlore
  • Acides gras essentiels (acide gras gamma linoléique à l’action anti-inflammatoire)
  • Pigments : chlorophylle, caroténoïdes variés (surtout la bêta-carotène) et phycocyanine (pigment bleu antioxydant)
  • Protéines : elles représentent en tout 60 à 70% du poids sec de la micro-algue, ces protéines contiennent notamment 7 des 8 acides aminés essentiels dont nous avons besoin en permanence

SPIRULINE ET SANTÉ

La spiruline est bien connue pour son action détoxifiante et purifiante. Son action détoxinante permet une évacuation rapide et efficace de la dioxine de carbone et de l’acide lactique (résultant d’un effort musculaire). Elle permet donc de ce fait d’augmenter notre énergie et notre récupération après l’effort physique. Son action est tellement efficace qu’il suffit d’en consommer entre 3 et 5 grammes par jour pour en ressentir les effets bénéfiques pour la santé. Il est cependant important de commencer par un dosage progressif.

SPIRULINE ET ENVIRONNEMENT

La culture de la spiruline utilise beaucoup moins de surface agricole que les cultures traditionnelles, par conséquent elle pourrait à terme permettre de réduire la déforestation et le déclin de la biodiversité. Compte tenu de sa productivité importante, la protéine de spiruline nécessite 30 fois moins de surface de culture que le soja, 40 fois moins que le maïs et 300 fois moins que l’élevage bovin. De plus, la spiruline consomme beaucoup moins d’eau douce par kilogramme de protéines que tout autre aliment (3 fois moins que le soja, 6 fois moins que le maïs et 50 fois moins que la viande de bœuf). Sa production est peu coûteuse en énergie, c’est pourquoi son rendement énergétique est 2 fois plus important que celui du maïs, 5 fois plus important que celui du soja et 150 fois plus important que celui de la viande de bœuf.

Pour finir, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) recommande de consommer la spiruline en circuits courts du fait d’un contrôle exigeant de la qualité des eaux de culture en France. C’est pourquoi Nomen’k choisit sa spiruline en France pour assurer une qualité nutritionnelle optimale sans aucun risque pour la santé de ses consommateurs. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos produits à base de spiruline, n’hésitez pas à consulter notre e-boutique : www.nomenk.com/e-boutique.

  

Par Clément Cosme

Share Button